Présentation de l’équipe :

Antoine Provost, 27 ans, ingénieur diplômé de l’ISEN, CTO (chief technical officer) et co-fondateur de The Running Collective.

Responsable de toute la partie informatique, technique, codage etc… de The Running Collective, Antoine est le magicien de l’entreprise. C’est LUI qui sait comment pondre un site efficace, propre, beau et fonctionnel en un temps record. Il avait déjà fait ses preuves en créant tout seul le site et la boutique du Tempo Run Club, ainsi que toute la plateforme d’inscription du 4x1000 en seulement une semaine. Un génie.

Côté athlé, Antoine est difficile à catégoriser. A mi chemin entre le gicleur (sub2 au 800 important de le souligner) et le seuillard (il aime le 3000m en salle), « AP » aime varier les plaisirs. Toujours propre sur lui, cet homme de goût a une garde robe fournie et ne fera jamais la moindre faute de goût en termes de style athlétique. Pendant longtemps, on a cru qu’il était sponso Nike mais en fait, il était sponso par lui-même.

Vincent Kermarec, 26 ans, diplômé de l’ESSEC Business School et de La Bocconi, CMO (chief marketing officer) et co-fondateur de The Running Collective. Responsable de la communication, des réseaux sociaux, des relations presse et de tout ce qui INFLUENCE autour de The Running Collective, « VK » autrement connu sous le pseudonyme de « La Plume » au sein du Tempo Run Club, est l’homme derrière les articles, les textes, les memes et les montages vidéos. Fan des pubs de sport, débordant de créativité et toujours prêt à entreprendre, @vkerma sur Instagram, veut motiver ses amis athlètes autant que lui-même en publiant des contenus toujours plus inspirants (et décalés). Passé par Facebook et Instagram, Vincent est rôdé au marketing digital et a fait ses armes en tenant depuis 3 ans (pas seul bien sûr) les réseaux du TRC.

Côté athlé, Vincent est assez limité dans ce qu’il sait faire. C’est un pistard et rien d’autre. Pendant 10 ans, il a chassé sans relâche le sub2 sur 800m pour finalement y parvenir cette année. C’est un battant qui ne lâche rien et qui fonce, quitte à parfois pop corner. Mais il n’a pas PEUR d’y aller. Et ça on aime.